Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'oeil crie - Page 2

  • "Le dentier" parait dans le numéro 1 de la revue Pourtant (nouvelle)

    La revue littéraire et photo Pourtant vient de publier son premier numéro, avec une quarantaine d'auteurs et photographes au menu de la banquise de couverture. Une maquette et une réalisation ambitieuses, une équipe, dont l'ami Gilles Bertin, qui se renforce autour de la publication en perspective du numéro 2.

    « Le dentier », une histoire de chat qui vit seul... au milieu des dangers insoupçonnés d'une maison de village, depuis le départ de sa maîtresse pour la maison de retraite, y figure.

    Longue vie à Pourtant !

    couv pourtant.jpg

  • "Punctum Big Band" dans DAÏMÔN 4 (nouvelle)

    La revue DAIMON fondée par Raluca Belandry publie déjà ces jours-ci son numéro 4 intitulé « Albums ». Autour de l'auteur Guylaine Monnier apparaissent des textes et illustrations de Clément Kalsa, Matt Bed, Vincent Guillier, Pierre Troullier et Belinda Cannone. J'y met mon grain de sel avec « Punctucouv.jpgm Big Bang » : un texte sur le mouvement, la volonté, un petit point dans un paysage et le Big Bang. Tout cela à la rencontre d'une phrase de ma fille notée il y a quelques années dans un calepin, d'un proverbe africain de la tribu Igbo (du coup, hop un masque qui change un peu de nos quotidiens), d'une phrase tirée comme un éclair du film « l’Éveil » de Penny Marshall (et donc du roman d’Oliver Sacks) et... bien sûr du sujet central de ce numéro 4 de la revue, le « punctum »*.

    Réjouissant de relier ce qui n'y est pas prédestiné.

     

    * « Le punctum d’une photo, c’est ce hasard qui, en elle, me point (mais aussi me meurtrit, me poigne). » - Roland Barthes, La Chambre Claire

     

    awakenings.jpg masque igbo.jpg
  • Un œil en été III

    Entrez, cette fois.

    20200710_211402.jpg

  • 29 minutes de silence (ou presque)... "Petite Princesse du Silence" est parue chez 15K.fr :)

    c IMG_7612.JPGA ce qui se fige. A ce qui fourmille.

    A un titre angélique j’ai accroché une nouvelle sur la musique et le silence. L’absence, l’effacement. Mais aussi le passage, la médiation, la maturation, le point de bascule.

    ...

    Du silence à la mélodie, de la mélodie au silence, il y a en quelque sorte tout le cheminement, tout le va-et-vient... ou la démarche univoque... d’une vie.

    Tel que je le vois, Jean-Louis a probablement conscience de cela depuis toujours. Une conscience aveugle et sans doute un peu mélancolique.

    Lorsqu'un soir il croise dans un bar un vieil homme bavard, c'est toute la suite de son chemin qui lui apparaît: à la fois dans son évidence et dans son mystère déstabilisant.

    ...

    Le travail de mise en voix de Petite Princesse du Silence par Catherine Gautier  est formidable. Sa diction pose l'histoire exactement comme il faut, naturellement habitée par le silence. Le personnage de Dia est d'une justesse éclatante, jusqu'à la note finale, car c'est une note, qui est splendide à mes yeux. Un vrai bonheur d'auteur. L'occasion de saluer conjointement et sincèrement le travail éditorial de Dany Grard (15K.fr).

    ...

    Quelques photos en chemin...

    Le dossier, les extraits... et la nouvelle sur le site 15k...

    ...

    Vous pourrez également retrouver sur le site 15K “Tire, et tout viendra” publiée en 2017. Ces deux textes forment à mes yeux une oeuvre complète. Quand la petite princesse est le récit du vide qui se remplit, l'autre est le récit de l’obsession sans répit.

  • Un oeil double en automne VIII

    Le rituel se dédouble, l'oeil aussi, il se frotte, n'y croit pas de suite. Et puis, si...

    IMG_1682 (Copier).JPG

  • Poissons

    53835427_10217000601103687_8717454150998163456_o.jpgUn petit poème-histoire de poissons qui ont plongé dans un bol de pâtes. Merci à Marie-Philippe Deloche d'avoir ouvert ses pages à mon animal écaillé.

    Plus d'infos par ici.

  • Un œil en automne VIII

    Ce rituel annuel de pas solitaires. Anodine expansion de songes autophages dans les feuilles d'automne. Dévorer la première peau. Et puis la deuxième.

    Rituel annuel partagé en quelques photos.

    Cette année la sensation que c'était différent. Plus de nuages, plus de pluie, de froid, et une sacrée lumière.

    Ce qui est là, ce qui n'est pas là, ce qui le sera. Des pompes à bout et moi à côté. Absence. Exigence d'un autre chemin. 

    (tire-clique sur la languette et l'album apparaîtra)

    1938726595.jpeg

     

  • Un œil en automne VII

    Rituel de l'oeil en automne, publié avec un peu de décalage...

    [petit album derrière la photo]

    automne, montagne, oeil

  • "Partie des meubles" et "le mur" dans FPM 21

    Voilà le numéro 21 de cette jolie revue FPM. L’occasion de rappeler le super boulot d’éditeur de Jean-Claude Goiri qui se cache sous le tarmac. Par exemple ´trans’hotel express’ de Jean Azarel, ou ´si’ de Céline Walter.


    Pour revenir à FPM...
    Dans le numéro 21, figurent « partie des meubles » et « le mur » .. 

    fpm.jpg

  • L'Ailleuriste (Nouvelle, Extrait)

    L'Ailleuriste a été publiée dans le numéro 1 de la revue Daïmon

    en novembre 2018. Ici un extrait.