Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Punctum Big Band" dans DAÏMÔN 4 (nouvelle)

La revue DAIMON fondée par Raluca Belandry publie déjà ces jours-ci son numéro 4 intitulé « Albums ». Autour de l'auteur Guylaine Monnier apparaissent des textes et illustrations de Clément Kalsa, Matt Bed, Vincent Guillier, Pierre Troullier et Belinda Cannone. J'y met mon grain de sel avec « Punctucouv.jpgm Big Bang » : un texte sur le mouvement, la volonté, un petit point dans un paysage et le Big Bang. Tout cela à la rencontre d'une phrase de ma fille notée il y a quelques années dans un calepin, d'un proverbe africain de la tribu Igbo (du coup, hop un masque qui change un peu de nos quotidiens), d'une phrase tirée comme un éclair du film « l’Éveil » de Penny Marshall (et donc du roman d’Oliver Sacks) et... bien sûr du sujet central de ce numéro 4 de la revue, le « punctum »*.

Réjouissant de relier ce qui n'y est pas prédestiné.

 

* « Le punctum d’une photo, c’est ce hasard qui, en elle, me point (mais aussi me meurtrit, me poigne). » - Roland Barthes, La Chambre Claire

 

awakenings.jpg masque igbo.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel