Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'oeil crie, blog d'auteur - Page 8

  • La place [Dialogue de l'oeil n°84]

     

    - Il parait qu'il y a plus de clopes de ciel bleu...
    - Tu déconnes? Tu dis ça pour prendre ma place dans la queue?
    - Non, j'te jure, plus que des ciel de pluie...
    - Vraiment une arnaque, celles-là...
    - Oui, il faut des ciel d'orage pour les allumer...

    IMG_3869.JPG

     

  • Braquage silence (nouvelle) dans l'Harfang du printemps (n°44)

    La revue Harfang, chouette nom, publie ces jours-ci braquage silence dans ses pages. Cette nouvelle se joue sur le fil, entre absurdité et normalité, tension et sérénité.Pas encore eu le temps, terrible temps, de lire ce numéro de la revue, mais ça ne saurait (terriblement) tarder. Merci Harfang!

     

    "Sa veste rouge lui descend jusqu’aux genoux, rigide. Quelques centimètres de plus que la moyenne, les yeux au-dessus de la ligne de flottaison de la foule, un peu viking, l’allure lente. Il laisse passer les chiens, les chats, les cadres, les personnes âgées, les pigeons, les boulangères, les plombiers, les amoureux. Le buste altier, les mains déroulées en permanence à distance du corps. Difficile de deviner où il va, où il s’arrêtera. Son regard décidé, sa carrure de bulldozer, et des pas qui s'inclinent devant tout obstacle, paraissent les contourner, infléchis irrémédiablement.

    À la banque. Tout simplement : il va à la banque."

  • Ménard & Ménard (avec un "d")

    20070731-0042 (Copier).JPG

     

    Il y a ce M. Ménard, avec un "d" comme dirait l'autre, qui réécrivait quatre siècles après le Don Quichotte de Cervantès. Sans recopier, mais avec la fidélité des mots, de l'esprit, réinvestis d'un tout autre sens au travers d'une autre époque. Cette nouvelle, étrange et confondante, de Juan Luis Borgès.

    Il y a un autre Ménard, avec un "d" aussi; voilà qui devient plus inquiétant pour M. Dupond. Un Don Quichotte qui cherche à réécrire l'histoire, aussi, à être investi de telle ou telle mission, avec un tout autre sens. Chacun ses moulins, qui trouvent toujours leur eau, hélas.

    Il y a d'autres Don Quichotte, encore, heureusement. On est tous le Don Quichotte de quelqu'un, et le moulin de l'autre. On est tous, en bons personnages de Pirandello, sur le chemin d'une rencontre avec notre auteur, à la croisée des chemins... Ce n'est pas une question de jugement dernier, mais une question de valeurs premières.

    On y croit, à l'humanisme, à l'intelligence, à la recherche de solutions constructives.
    Bé non.
    Bé, si, et... alors, maintenant, comment qu'on fait?

    Heureusement, il parait qu'il y a une histoire de prénom, une histoire avec laquelle cette petite chronique un peu absurde s'écroule. Mais tant qu'à changer l'histoire...

     

  • Braquage silence

    Braquage silence est une nouvelle qui tend à l'absurde, et pas vraiment. Histoire d'un homme qui entre dans une banque. Son attitude n'est pas sans éveiller l'attention.

    Elle a été publiée dans le numéro 44 de la revue Harfang.

    Lire la suite

  • Poser [Dialogue de l'oeil n°82]

    - Je suis sûr que si je posais mes fesses là...
    - Pose tes fesses là...
    - Oui, si je posais mes fesses là...
    - Mais pose-les!!
    - Bé non, j'ai le vertige.
    - Ah. Bon, et donc, si tu posais tes fesses là?
    - Et bien je suis sûr que j'aurais plein de super idées qui me viendraient à l'esprit.
    - Voilà, ça y est: c'est moi qui ait le vertige.

    IMG_4894.JPG

  • cas d'urgence (poème)

    Cas d'urgence est un court texte boucher, écrit spécialement pour la Microbe. Longue vie à Microbe!

    microbe082.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Voeux Bis

    J'appelais de tout mon cœur dans mon précédent billet une grande vague de contamination ciblée, et bien voilà, gagné: j'aurai un texte dans le prochain Microbe!

    IMG_6100.JPG

  • Je voeux

    Au premier trimestre 2014, deux publications prévues dans les revues Verso et Harfang ! Ma foi, un bon démarrage...

    Je souhaite à tous les passants, ici, une contamination du meilleur effet!


    20070730-0040.JPG