Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.09.2011

à la force du poignet, ce coup-ci

poignet, forceForcément, j'ai quand même sorti le décolleté, la dernière fois. Y'a comme une difficulté à aller plus loin. Dans mon échelle de valeur, s'entend.

Alors voilà le poignet. Mais sachez que pour la seconde fois, qui plus est dans les quelques jours qui ont suivi cet appel (la période estivale ne m'a pas permis de couvrir l'événement médiatiquement à sa juste mesure) mes incantations bloggesques ont été exhaussées, avec un nouveau doublement des ventes de l'oeil. Nous, pardon je, en sommesuis donc à 4 exemplaires vendus mondialement, ce qui me permet d'occuper gaillardement en théorie les quatre points cardinaux, les experts en stratégie apprécieront !

Alors maintenant, on garde le rythme des doublements, s'il vous plaît, jamais deux sans trois, objectif 8. Et à la force du poignet !

Tout ceci devrait être aidé par une merveilleuse critique de l'oeil sur un blog par ailleurs fort recommandable (merci Gilles !), autre événement estival que l'ingestion continuelle de concombre-tomate m'a conduit à passer très temporairement sous silence.

Bref, j'attends.

Les commentaires sont fermés.