Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17.01.2016

La chute [Dialogues de l'oeil n°111]

- L'arbre a grandi, le mur s'est écroulé en tas de pierre, la fenêtre en tas de rien.
- Tu te souviens dans quel ordre?
- Non j'ai perdu le fil.
- C'est dommage c'était un beau tableau un bel arbre un beau mur un beau cadre.
- Ce n'est pas si grave. Tout est toujours là, à terre. Le seul truc qu'on ne retrouvera pas, il s'est échappé, c'est le rien. Le plus beau que j'ai jamais vu.

x2008_0726(116).JPG

Commentaires

Le rien qui fait la vie...
Très bon petit dialogue

Écrit par : Julien | 04.04.2016

Très joli, cette poésie du rien :)

Écrit par : Amélie D. | 17.04.2016

merci à tous les deux.. ça me donne envie de reprendre un peu.. pas eu trop, pas pris trop le temps... ces derniers temps... un "rien" occupé...

Écrit par : thomasp | 13.05.2016

Les commentaires sont fermés.