Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.07.2011

Je suis un auteur dépassé, fini, paillassonné, en poussière

revue brèvesNouvel abonné de l'extraordinaire revue Brèves, j'ai reçu vendredi le numéro 96. Une page se tourne; ça avait de la gueule de se retrouver en couverture du numéro 95 en cours, ben c'est fini, caramba, tout est à recommencer. Comme ça, juste avant l'été où je pensais dormir sur mes deux oreilles. C'est atroce.

Pas eu le temps de le lire ce nouveau numéro-guillotine de gloire, mais... c'est encore un très joli numéro en tout cas, avec un sujet accrocheur comme pas deux (l'inconvenance).

Pour l'acheter, c'est par ici.

La bonne nouvelle c'est que les numéros sont suivis, ce qui veut dire que les précédents numéros et en particulier le formidable numéro 95 sont toujours disponibles avec la même bonne volonté qu'au premier jour quand on était jeunes.

Quand, même, ça a de la gueule, d'être en couverture de l'avant-dernier numéro de Brèves...

Les commentaires sont fermés.